Droit au but

C-plamondon-850x680.jpg

« Certaines plumes font des manières, prennent leur temps, s’épanouissent dans l’image et l’implicite. D’autres s’épargnent toutes ces fioritures et vont immédiatement tailler dans le vif, découper les tranches les moins reluisantes du réel et les exposer au regard stupéfait de leurs lecteur·rice·s. Celle d’Éric Plamondon fait partie de la seconde catégorie. »

Par  · 22 octobre 2019

Le Délit, le journal francophone de l’Université McGill

Voyager sans bouger

https://lepetitjournal.com/londres/cinq-romans-format-poche-lire-cet-ete-pour-voyager-sans-bouger-263385

Livres sélection.jpg

Le Canada avec « Taqawan » Eric Plamondon – Le livre de Poche

Quelle énergie dans ce livre au croisement de plusieurs genres littéraires : entre roman noir, récit historique et conte poétique. Juin 1981, province de Québec, des indiens de la tribu mi’gmaq revendiquent le droit de pêcher le saumon, des policiers les en empêchent avec violence : c’est le début d’une crise politique grave ! J’ai adoré l’écriture de ce livre, le rythme avec lequel les courts chapitres se succèdent, nous entraînant parfois très loin dans le temps. Inclassable et génial !

Par Anne Sauveur-Lavergne | Publié le 19/08/2019 à 15:47 | Mis à jour le 19/08/2019 à 15:56
LE PETIT JOURNAL.COM

Lire en Poche 2019

taqawan lire en poche.jpg

[COUPS DE 💚 DES LIBRAIRES] – Jour 6/12#coupsdecoeurdeslibraires_lireenpoche
C’est au tour de la Librairie De Corinne avec#Taqawan, écrit par @eric_plamondon @livredepoche
Vous prendrez bien un peu de polar pour cet été ? 💡
En juin 1981, en Gaspésie, 300 policiers de la Sûreté du Québec débarquent dans la réserve des Indiens Mig’maq de Restigouche. Une histoire de luttes et de pêche avec en toile de fond l’histoire du Québec. Prix France-Québec 2018.

http://www.lireenpoche.fr/salon/2019/accueil.html

Cinq romans pour voir la nature en grand

Des récits puissants et inspirants… À lire absolument.

Éco-militants sans foi ni loi, forestiers en rupture, grands espaces et petits arrangements… Chacun de ces récits aborde l’écologie sous l’angle de l’humain. Recommandations non-exhaustives des romans parfaits pour se mettre au vert, beau temps ou pas, et de réfléchir aux enjeux liés à la nature.

AMERS INDIENS

Catherine Castro à propos de Taqawan d’Eric Plamondon, éd. Le livre de poche et Quidam.
Publié le 
Dans la pure atmosphère de la littérature des grands espaces, on avance dans le livre comme en voyage en terre inconnue. Dépaysant, passionnant, engagé.