Les conseils polars de Pietro

http://www.conseilspolarsdepietro.fr/2020/06/taqawan.html "Au final, un roman court qui se lit d'une traite, qui dégage une grande puissance. Un livre surprenant, intelligent, un ovni littéraire. C'est très bien écrit dans un style limpide, au service d'un récit dépouillé, composé de chapitres très courts. Un récit à plusieurs voix, celle de l'auteur qui nous raconte son Canada et … Lire la suite Les conseils polars de Pietro

CENDRES, inédit Initiales 2019

C’est l’écrivain québécois Eric Plamondon qui a les honneurs d’Initiales en cette fin d’année 2019. Il nous a offert une nouvelle inédite, Cendres, que nous avons publié en série limitée et qui sera remise en cadeau aux clients de nos librairies, à partir du mois de décembre. LES LIBRAIRIES INITIALES https://www.initiales.org/blogs/8-first-blog/post/56-cendres-d-eric-plamondon-notre-inedit-2019/  

Présences indiennes dans la littérature du Canada

Nancy Huston et Eric Plamondon https://diacritik.com/2019/12/03/presences-indiennes-dans-la-litterature-du-canada-3-nancy-huston-et-eric-plamondon/ Et, tout au long du récit, le saumon est la clef des interrogations qu’il faut mener à leur terme. Yves, Pierre et William observent le poisson : « Le saumons qui bondit et lutte, un même spectacle pour trois hommes différents, trois rêves pour un même poisson, chacun y … Lire la suite Présences indiennes dans la littérature du Canada

Un roman noir, vivant et percutant

« Taqawan », qui signifie "saumon" en mi’gmaq, raconte cette période sombre de l’histoire du Québec. Entre légendes, recettes de cuisine, faits réels et récits de vie, Eric Plamondon retrace l’histoire des personnages qui ont vécu cet évènement historique. Un roman noir, vivant et percutant. – avec Eric Plamondon, Quidam Editeur et Le Livre de Poche. — La vie est … Lire la suite Un roman noir, vivant et percutant

🐋 #euskalbalea 🐋

https://www.instagram.com/p/B0-QIq6I55p/?utm_source=ig_web_copy_link Il y’a des livres, des récits, qui vous remuent, vous bouleversent. C’est le cas d’Oyana. Tout le long de ma lecture, j’y ai retrouvé « mon pays », l’Euskadi de mon adolescence. Celle parsemée des attentats de l’ETA. . J’étais trop jeune à l’époque pour comprendre ou même me faire une idée d’où étaient le bien … Lire la suite 🐋 #euskalbalea 🐋