Oyana par Baptiste Gros

initiales - 1

« Sans nous perdre, [ Eric Plamondon ] nous emmène tour à tour dans la psyché d’Oyana, dans l’histoire du Pays basque ou tout simplement dans les derniers instants d’une histoire d’amour. »

— Baptiste Gros, La Colline aux livres, Bergerac

Magazine Initiales numéro 9, Mai 2019

 

initiales - 1 (1)

Cinq romans pour voir la nature en grand

Des récits puissants et inspirants… À lire absolument.

Éco-militants sans foi ni loi, forestiers en rupture, grands espaces et petits arrangements… Chacun de ces récits aborde l’écologie sous l’angle de l’humain. Recommandations non-exhaustives des romans parfaits pour se mettre au vert, beau temps ou pas, et de réfléchir aux enjeux liés à la nature.

AMERS INDIENS

Catherine Castro à propos de Taqawan d’Eric Plamondon, éd. Le livre de poche et Quidam.
Publié le 
Dans la pure atmosphère de la littérature des grands espaces, on avance dans le livre comme en voyage en terre inconnue. Dépaysant, passionnant, engagé.

Plamondon à La Rochelle

https://www.sudouest.fr/2019/05/14/la-rochelle-dedicace-de-l-ecrivain-eric-plamondon-6074774-1391.php

La Rochelle : dédicace de l’écrivain Eric Plamondon, 15 mai 2019 à 19h00plamondon_oyana.png

Publié le  par Eric Chauveau.

 

Ne pas s’y méprendre en découvrant les deux couvertures des deux derniers ouvrages de  l’écrivain « québécois-français » Eric Plamondon. L’homme de 50 ans, avec dix années d’écriture assidue au compteur, ce, après différents métiers, n’est pas obsédé ou spécialiste des bestioles qui nagent. Pourtant, la baleine s’apprêtant à bondir de l’océan de « Oyana » (Quidam éditeur), après le saumon de « Taqawan » (même éditeur et prix France-Québec 2018 / Prix des chroniqueurs 2018 -Toulouse Polars du Sud / Honneur 2018 de la Cause littéraire), peut un peu interloquer.

Etant acquis que l’être humain sort de l’eau après une multitudes de modifications et qu’il a souvent encore un mal de chien à nager en eaux troubles ou à mettre la tête hors de l’eau, Eric Plamondon a pris la tenue de l’auteur de l’immersion complète, jusqu’à toucher tout au fond de ses racines, même indirectes et ignorées et donc à découvrir, comme l’a démontré « Taqawan », ouvrage édité récemment aussi en livre de poche.

La plongée dans et pour « Oyana », avec sa profondeur d’humanité, est aussi une proposition d’approche politique puisqu’il s’agit là d’une diagonale entre Montréal et le Pays Basque qui emprunte le trajet d’ETA en fin de course et de deux personnages. Eric Plamondon se plaît à dire qu’il ne veut pas proposer du tout cuit au lecteur, qu’il lui demande de travailler, à lui aussi. Cela ne peut que susciter du plaisir et de la passion, moteur à deux temps de l’auteur.

Eric Plamondon dédicacera « Oyana », mercredi 15 mai 2019, à 19 heures, à la librairie Calligrammes, 24 rue Chaudrier, La Rochelle.

TV5 la Librairie francophone

Librairie francophone emmanuel khérad.jpg

CE SONT VRAIMENT DES LIVRES MAGNIFIQUES — Emmanuel Khérad

Emission :La librairie francophone

Avec Amin Maalouf, Enki Bilal, Éric Plamondon…

Présentation : Emmanuel Khérad

Sur le plateau également, une rencontre inédite sur les thèmes de la nature et de l’écologie entre le groupe français Trio et l’écrivain québécois Éric Plamondon (de la minute 19 à la minute 28 min).

http://www.tv5monde.com/emissions/episode/la-librairie-francophone-avec-amin-maalouf-enki-bilal-eric-plamondon